Infos Covid-19 : Précisions sur le renforcement des mesures sanitaires

Depuis une dizaine de jours, une très forte augmentation et « soudaine » des cas de coronavirus a été observée notamment chez les personnes âgées. Le Gouvernement a donc décidé de renforcer les mesures sanitaire afin de lutter contre la circulation trop rapide du virus et a placé depuis hier l’ensemble du territoire français en état d’urgence sanitaire.

Ainsi, à compter du samedi 17 octobre 2020, un couvre-feu de 21h à 6h du matin devra être respecté au sein de la Métropole de Lille dont fait partie la ville de La Bassée, et ce pendant une durée minimale de 4 semaines.

Que se passe-t-il en zone de couvre-feu ? (liste des villes concernées dans les illustrations ci-dessous)

Le but de ce couvre-feu est de limiter les contacts sociaux tout en évitant la paralysie de l’économie que provoquerait un nouveau confinement généralisé. Bien que le télé-travail soit fortement encouragé, la majorité des gens pourront continuer à travailler et à se rendre à leur bureau.

Les étudiants pourront quant à eux continuer à aller en cours (avec une réduction des effectifs).

Dérogations de déplacements

Et, comme durant le confinement, des dérogations de déplacements seront possibles dans certains cas :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation
  • Déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d’enfants
  • Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant
  • Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative
  • Déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative
  • Déplacements liés à des transits pour des déplacements de longues distances
  • Déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie

Une attestation dérogatoire de déplacement sera alors nécessaire pour avoir le droit de sortir de chez soi entre 21h et 6h du matin pour l’un des motifs précités. Cette attestation est disponible sur le site du Ministère de l’Intérieur :
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Vous pourrez également la télécharger sur votre téléphone.

Pour les personnes âgées ou celles ne disposant pas d’un ordinateur ou d’une imprimante, il sera parfaitement possible de remplir une attestation sur papier libre en prenant pour modèle l’attestation officielle (modèle dans les illustrations ci-dessous).

Cette attestation sera valable 1h, temps estimé suffisant pour effectuer les déplacements dérogatoires.

Pour les personnes se déplaçant pour des raisons professionnelles pendant le couvre-feu, en plus de l’attestation dérogatoire, vous devrez posséder un justificatif de votre employeur (modèle dans les illustrations ci-dessous).

Qu’en est-il pour les commerces, les établissements recevant du public, les bars, les restaurants et autres lieux festifs, culturels ou sportifs ?

Le principe est : fermeture de 21h à 6h du matin de tous les établissements recevant du public et de tous les commerces.

Les établissements de santé ou médico-sociaux, les structures d’accueil des plus précaires et les hôtels ne seront pas soumis à l’obligation de fermer leurs portes à 21h.

L’instauration de ce couvre-feu est une mesure additionnelle aux mesures déjà existantes. Ainsi, les débits de boissons resteront fermés toute la journée.

Les restaurants pourront ouvrir jusqu’à 21h dans le respect d’un protocole strict (inscription des coordonnées des clients dans un registre, maximum 6 personnes par table, port du masque jusqu’au 1er service…). Mais devront fermer leurs portes de 21h à 6h du matin à l’exception de ceux proposant la livraison à domicile qui pourront continuer uniquement à livrer au-delà de 21h.

Les établissement sportifs clos et couverts devront totalement fermer leurs portes (sauf dérogation pour les mineurs et les professionnels).

Fermeture également des casinos, salles de jeux, salles d’expositions, foire et salons.

En revanche, les cinémas et salles de spectacles pourront rester ouverts jusqu’à 21h avec obligation d’appliquer la règle du « 1 siège sur 2 » entre deux personnes ou entre deux familles ou groupe d’amis de 6 personnes maximum.

Sanctions

Le couvre-feu a été instauré pour freiner la diffusion du virus sur notre territoire. Ainsi, 12 000 policiers et gendarmes répartis sur l’ensemble du territoire, appuyés par les policiers municipaux des métropoles concernées, s’assureront que le couvre-feu est respecté. En cas de non-respect, le contrevenant s’expose à une amende de 135€ (1500€ en cas de première récidive et 3750€ + 6 mois de prison pour une seconde récidive).

Aides économiques

Fonds De Solidarité

Toutes les entreprises de moins de 50 salariés seront éligibles au FDS jusqu’à 1500€ dès 50% de perte de leur chiffre d’affaire.

Pour les hôtels, cafés et restaurants, le FDS jusqu’à 10 000€ pourra être perçu par les entreprises ayant une perte de CA d’au moins 50% (jusque là c’était 70%).

Par ailleurs, ces aides ne sont plus plafonnées à 60% du chiffre d’affaire pour la culture, l’événementiel et l’hôtellerie-restauration.

Toutes les entreprises fermées administrativement bénéficieront d’un « exonération totales des cotisations sociales et patronales jusqu’à la fin du couvre-feu. Les entreprises du secteur de l’hôtellerie-restauration installées en zone de couvre-feu bénéficieront aussi de cette exonération dès lors que leur perte est de 50% de leur CA.

En ce qui concerne les cotisations salariales, l’Etat apportera une aide allant jusqu’à 20% de la masse salariale permettant ainsi de couvrir totalement le poids des charges sociales pour les entrepreneurs concernés.

Le dispositif « Prêt Garanti par l’Etat » est prolongé du 31 décembre 2020 jusqu’au 30 juin 2021.

Les prêts directs de l’Etat destinés aux entreprises les plus en difficulté, sont prolongés également jusqu’au 30 juin 2021. Ces prêts sont destinés à toutes les entreprises qui n’ont pas trouvé de réponse à leur situation et qui ont besoin de l’aide directe de l’Etat. [ pour ces entreprises, un numéro de téléphone dédié sera mis en place d’ici 15 jours ]

Les personnels soignants bénéficieront d’un versement anticipé des revalorisations négociées lors du Ségur de la Santé. Ainsi, après les 90€ mensuels versés depuis le mois de septembre, une deuxième tranche de 93€ mensuelle leur sera attribuée avant la fin de l’année 2020.

Les ménages allocataires du RSA toucheront une aide de 150€ + 100€ par enfant à charge pendant la durée du confinement.

Les bénéficiaires de l’APL se verront quant eux verser une aide de 100€ par enfant à charge.

Dans les zones non concernées par le couvre-feu

Dans ces zones, ce sont les Préfets qui prendront leurs propres décisions. Toutefois, toutes les fêtes privées, comme les mariages ou les soirées étudiantes, qui se tiennent dans des salles des fêtes, dans des salles polyvalentes ou tout autre établissement recevant du public, seront interdites partout dans le pays et non plus seulement dans les zone d’alerte maximale.

Le télétravail devra être renforcé au sein des entreprises.

Rappel : tous les restaurants de France devront appliquer le protocole sanitaire renforcé avec un maximum de 6 personnes par table. Les salles de cinéma et de spectacles devront observer la règle du « 1 siège sur 2 » entre deux personnes ou entre deux familles ou groupe d’amis de 6 personnes maximum.

Les mesures sanitaires dans le département du Nord hors MEL sont les suivantes :

  • fermeture des bars de 22h à 6h
  • fermeture des restaurants de 00h30 à 6h du matin
  • ouverture des restaurants dans le respect
  • dans les centres commerciaux, supermarchés, foires, salons, musées et zoo,  le nombre de visiteurs est limité à 4m2 par personne
  • interdiction des rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique ou dans les lieux ouverts au public
  • interdiction des événements ne permettant pas le port du masque dans les établissements recevant du public
  • interdiction des événements de plus de 1000 personnes
  • ouverture des casinos et salles de jeux dans le respect d’un protocole strict
  • application d’un protocole sanitaire plus strict pour les salles de sports

Vous avez encore des questions …

Sachez qu’une cellule d’information du public a été mise en place pour répondre aux questions que vous pouvez vous poser sur les mesures prises dans le département du Nord pour lutter contre la propagation du virus.

Vous pouvez donc appeler le 03 20 30 58 00 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.

La lutte contre le Covid-19 est une lutte collective. Nous devons tous en être conscients et nous protéger mutuellement en continuant à appliquer les gestes barrières, à maintenir la distanciation physique, en portant notre masque et en évitant tout rassemblement de plus de 6 personnes, qu’ils soient privés ou publics.

Car c’est ensemble que nous viendrons à bout de cette épidémie.

 

[Pour ne rater aucune publication faite sur le site de notre ville, pensez à vous abonner en renseignant votre adresse mail ci-contre]

Infos Covid-19 : Instauration d’un couvre-feu de 21h à 6h du matin

La situation sanitaire du pays s’est fortement dégradée ces dernières semaines. Le virus circule en effet très vite partout sur notre territoire.

Certaines régions et métropoles placées en alerte maximale se trouvent dans une situation particulièrement préoccupante. C’est pourquoi, le Gouvernement a décidé de renforcer les mesures sanitaires déjà existantes en instaurant un couvre-feu dans les zones les plus touchées parmi lesquelles figure la Métropole de Lille.

Ainsi, afin de freiner la diffusion du virus, durant au moins 4 semaines, un couvre-feu devra être observé de 21h à 6h du matin dans les 95 communes de la Métropole lilloise (voir la liste ci-dessous), sauf dérogation pour déplacement professionnel ou sanitaire.

Ce couvre-feu sera effectif dès minuit, dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 octobre. Ainsi, de minuit à 6h du matin samedi, vous ne pourrez pas sortir, sauf dérogation.

En cas de non respect du couvre-feu, les contrevenants s’exposent à une amende de 135€ pouvant aller jusqu’à 1500€ en cas de récidive.

Cette nouvelle mesure va affecter 19 millions de français. Aussi, lors de son intervention télévisée, le Président de la République a précisé que des mesures de soutien seront annoncées pour les secteurs les plus affectés, notamment la restauration et la culture.

Pour les personnes les plus précaires, Emmanuel Macron a évoqué l’attribution d’une aide exceptionnelle. Les modalités exactes d’attribution seront précisées ultérieurement.

Dans les prochains jours, le Gouvernement donnera d’autres informations et précisions découlant de l’instauration de ce couvre-feu.

Nous savons que cette nouvelle mesure est très contraignante. Cependant, nous devons tous faire preuve de sagesse et apporter chacun notre part à l’effort national dans cette lutte contre le Covid-19. Le virus sévit encore partout en France mais aussi en Europe et dans le Monde entier, et des personnes de tous âges en sont victimes.

Alors, ne baissons pas la garde. Nous avons besoin les uns des autres.
Protégeons-nous mutuellement : continuons à appliquer les gestes barrières, à respecter la distanciation physique, à porter notre masque et limitons nos contacts.

Nous sortirons plus forts de cette crise car nous serons plus unis.

 

[Pour ne rater aucune publication faite sur le site de notre ville, pensez à vous abonner en renseignant votre adresse mail ci-contre]

Infos Covid-19 : La MEL passe en Zone d’alerte maximale // Nouvelles mesures sanitaires

La situation sanitaire dans le département du Nord s’est fortement dégradée ces derniers jours.
Les seuils conduisant au passage en Zone d’alerte maximale ont été dépassés dans la Métropole Européenne de Lille.

La lutte contre le virus est l’affaire de tous. Elle repose sur une responsabilité individuelle et collective. C’est dans nos comportements quotidiens que nous pourrons enrayer la propagation du virus. Plus que jamais, les gestes barrière doivent être scrupuleusement respectés.

Vous trouverez ci-dessous les nouvelles mesures sanitaires prises par le Préfet du Nord, Michel Lalande, qui entreront en vigueur à partir du samedi 10 octobre sur le territoire de la MEL, placée en Zone d’alerte maximale.

Ces mesures s’appliquent en plus des dispositions déjà instaurées jusque-là.

 

[Pour ne rater aucune publication faite sur le site de notre ville, pensez à vous abonner en renseignant votre adresse mail ci-contre]

Infos Covid-19 : campagne de sensibilisation à destination des jeunes

Les taux d’incidence du Covid-19 sont très élevés chez les jeunes de 15-29 ans avec un nombre de cas de contamination important lors d’événements festifs ou amicaux.

La Préfecture du Nord et l’ARS recommandent ainsi de fortement limiter les rassemblements privés aux personnes les plus proches et de ne pas oublier de se protéger et de protéger les autres en observants quelques consignes.

La Ville de La Bassée s’associe à cette campagne de sensibilisation. Ainsi, que vous soyez organisateur ou invité, vous trouverez ci-dessous la « Check-list » pour une soirée réussie : des conseils simples et faciles à appliquer pour prendre soin de soi et de ceux que l’on aime.

 

[Pour ne rater aucune publication faite sur le site de notre ville, pensez à vous abonner en renseignant votre adresse mail ci-contre]

La Bassée soutient la campagne Octobre Rose

La campagne Octobre Rose est l’occasion de sensibiliser au dépistage du cancer du sein et de collecter des fonds pour soutenir la recherche.

Chaque année depuis 26 ans en France, Octobre Rose est le mois consacré à la lutte contre le cancer du sein. Du 1er au 31 octobre, professionnels de santé, ONG et associations sont rassemblés à travers le monde autour de l’information sur le dépistage du cancer du sein. En France, 650 000 femmes sont atteintes d’un cancer du sein ou ont été touchées par cette maladie, 54 000 nouveaux cas de cancers du sein sont diagnostiqués chaque année et 12 000 femmes en décèdent. On estime qu’1 femme sur 8 sera touchée par le cancer du sein au cours de sa vie, d’où l’importance d’un dépistage précoce. Plus un cancer du sein est détecté tôt, plus les chances de guérison sont importantes.

En 2020, la 27e édition d’Octobre Rose a lieu du jeudi 1er octobre au samedi 31 octobre 2020. Pendant un mois, de nombreuses manifestations et événements sont organisés au profit de la recherche médicale et scientifique et pour sensibiliser au dépistage précoce. Voir la liste des événements en France sur le site de la Ligue contre le Cancer.

La Ville de La Bassée s’associe à cette campagne de sensibilisation au dépistage du cancer du sein en illuminant de rose son Hôtel de Ville.

 

[Pour ne rater aucune publication faite sur le site de notre ville, pensez à vous abonner en renseignant votre adresse mail ci-contre]

Infos Covid-19 : Durcissement des restrictions sur le territoire de la MEL

Face à la dégradation de la situation sanitaire, la Préfecture a décidé ce vendredi 25 septembre de durcir les restrictions.

La Métropole Lilloise, dont nous faisons partie, est dorénavant en zone d’alerte renforcée. En effet, la circulation du virus est très intense.

Ainsi, les nouvelles mesures  sont les suivantes :

À partir du samedi 26 septembre 2020 et pour une durée de 15 jours minimum ( à partir de 06h00) :

  • L’interdiction des évènements de plus de 1000 personnes. Pour ceux de 1000
    et moins, les protocoles sanitaires doivent être strictement respectés.
  •  La fermeture des salles de sport, gymnases  et dojo. Sont interdites les activités sportives en milieu clos : à l’exception du sport scolaire, professionnel (sportifs de haut niveau). Cependant les activités sportives sont autorisées pour les mineurs.
  • L’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public (parcs, jardins, chemin de halage etc…). En sont exclus les manifestations revendicatives déclarées, marchés, les cérémonies funéraires…

À partir du lundi 28 septembre 2020 et pour une durée de 15 jours minimum :

  •  La fermeture des bars et des salons de thé à 22h00 (jusque 6h du matin). Les restaurants ferment à 00h30.
  • L’interdiction des événements festifs et familiaux dans les établissements recevant du public (ERP), susceptibles d’entraîner le non-respect des gestes barrière et la consommation de boissons (fêtes locales, soirées étudiantes, soirées dansantes, mariages, tombolas…).
  •  L’interdiction de la vente d’alcool à emporter et la consommation d’alcool sur la voie publique entre 20h00 et 06h00 ;
  • L’interdiction de diffusion de la musique amplifiée sur la voie publique de 20h00 à 06h00.

Rappel : l’obligation du port du masque pour les personnes de plus de 11 ans dans les zones à forte fréquentation du public, les entreprises et les administrations publiques demeure dans l’ensemble du département.

 

 

[Pour ne rater aucune publication faite sur le site de notre ville, pensez à vous abonner en renseignant votre adresse mail ci-contre]

Infos Covid-19

Ce jeudi 17 septembre 2020, lors de sa conférence de presse, le Ministre de la Santé, Olivier Véran, a rappelé que la situation sanitaire du pays s’était fortement aggravée ces dernières semaines.

De plus en plus de test de dépistages sont effectués.

De ce fait, dans les grandes métropoles, les centres de tests arrivent à saturation et il est de plus en plus compliqué de se faire dépister ou de plus en plus long pour obtenir le résultat du test.

Le Ministre de la Santé nous a également rappelé que   » le test n’est pas un geste barrière  » et qu’il y a a des  personnes prioritaires : personnes bénéficiant d’une prescription médicale, présentant des symptômes, les cas contacts, les personnels de santé ou encore les aides à domicile.

Afin de participer au désengorgement des centres de tests, la Municipalité a demandé, le 8 septembre 2020, à l’ARS, l’autorisation de rouvrir le centre Covid-19 de La Bassée. Notre dispositif est prêt à être mis en place depuis plusieurs jours. Nous sommes dans l’attente du feu vert de l’ARS  pour réinstaller notre centre.

De plus, les infirmières libérales de La Bassée sont en train de s’organiser afin de pouvoir répondre au mieux aux demandes.

Mais attention, tout le monde ne doit pas se faire tester. En effet, il y a des cas précis. Vous trouverez ci-dessous une illustration explicative du Ministère de la Santé vous permettant de savoir si vous devez vous placer en isolement et/ou vous faire dépister.

Continuons à prendre soin les uns des autres, respectons les gestes barrières, observons la distanciation physique et sortons masqués !

 

[Pour ne rater aucune publication faite sur le site de notre ville, pensez à vous abonner en renseignant votre adresse mail ci-contre]

 

Distribution de masques

Face à la circulation très active du virus sur notre territoire et à l’aggravation de la situation sanitaire au sein de notre département, la Municipalité souhaite vous accompagner de nouveau dans la lutte contre le coronavirus.

C’est pourquoi, deux nouvelles distributions de masques en tissus lavables sont prochainement organisées :
– le jeudi 24 septembre 2020 de 18h30 à 20h devant la Mairie
– le samedi 26 septembre 2020 de 10h à 11h30 et de 15h à 16h30 au Foyer Social et Culturel, 33 rue de Lille

Actuellement, votre nouveau magazine d’information « Le Petit Basséen » est en train de vous être distribué. Vous y trouverez ainsi, à l’intérieur, la circulaire vous annonçant cette nouvelle distribution de masques. Merci de présenter ce document lorsque vous vous présenterez pour retirer votre/vos masques.

Attention :

– pour limiter le nombre de personnes ainsi que les croisements, 1 seule personne par foyer autorisée à venir récupérer le ou les masques
– port du masque obligatoire, respect des gestes barrières et de la distanciation physique

Continuons à prendre soin les uns des autres, sortons masqués !

 

[Pour ne rater aucune publication faite sur le site de notre ville, pensez à vous abonner en renseignant votre adresse mail ci-contre]

La Bassée prend soin de vous – Activation du plan de « Veille Sanitaire »

Le 14 septembre dernier, le Préfet du Nord, Michel Lalande, a pris un arrêté afin de renforcer les mesures sanitaires (voir notre publication du 15/09/2020).

Parmi ces nouvelles mesures, il est demandé aux communes de porter une attention particulière aux personnes « à risques de formes graves ».

La Municipalité a donc une nouvelle fois activé son plan de « Veille Sanitaire ».

Ainsi, un courrier est actuellement distribué par les Conseillers Municipaux aux personnes inscrites sur notre registre de « Veille Sanitaire » afin de leur rappeler que le virus circule activement au sein de notre département et qu’elles doivent particulièrement être vigilantes en continuant à respecter les gestes barrières et en portant un masque.

A cet effet, des masques en tissus lavables leur sont de nouveau offerts.

Pour les personnes nouvellement éligibles au registre de « Veille Sanitaire », la même démarche est effectuée. Elles trouveront en plus dans l’enveloppe qui leur sera remise, un formulaire d’inscription si elles souhaitent à l’avenir être contactées par la Municipalité lors d’événements exceptionnels (risque sanitaire, grand froid, canicule…).

Si vous souhaitez en savoir plus sur le registre de « Veille Sanitaire », vous pouvez consulter notre publication du 23/08/2020

 

Continuons à prendre soin les uns des autres !

 

[Pour ne rater aucune publication faite sur le site de notre ville, pensez à vous abonner en renseignant votre adresse mail ci-contre]