Discours de Monsieur le Maire lors de la Cérémonie des voeux le 17 janvier 2020

Monsieur le Maire a souhaité publier le discours qu’il a tenu le 17 janvier, à l’occasion de la cérémonie des voeux.

Pour les personnes qui n’ont pu y assister, voici donc celui-ci:

 

J’ai fait un rêve

  • Le rêve que les réseaux sociaux étaient des vecteurs de dialogue entre les personnes et non des déversoirs de haine.
  • Le rêve que la fracture numérique étant résolue, aucun citoyen n’était laissé au bord de la route.
  • Le rêve que la ville gagnait au Loto pour réaliser certains grands travaux.
  • Le rêve que La Bassée avait le même potentiel fiscal que les villes de Croix et du Touquet, et pouvait se permettre les mêmes dépenses.
  • Le rêve que la commune bénéficiait d’un parking sous l’église afin de faciliter l’accès aux commerces en centre ville.
  • Le rêve que la SNCF avait revu sa grille d’horaires et facilitait ainsi le déplacement des usagers.
  • Le rêve que les chiens dressaient leurs maîtres à ramasser leurs déjections canines et que les policiers municipaux offraient des fleurs aux habitants qui rentraient leurs poubelles.
  • Le rêve que les camions utilisaient les contournements nord et sud de La Bassée.
  • Le rêve que les voitures respectaient les cyclistes et les piétons en ville.
  • Le rêve que le plein emploi arrivait dans le secteur.
  • Le rêve que la MEL et les VNF qui en ont la compétence avaient achevé le plan vert et le plan bleu, ce qui permettait aux gens de se promener le long des berges et aux bateaux de circuler. J’ai rêvé que des navettes fluviales désengorgeaient la RN41.

Après le rêve, le réveil. J’ai ouvert les yeux et là? Quel bonheur!

  • La Bassée, c’est d’abord la solidarité. Voir toutes ces personnes qui se dévouent pour les autres, qui ne comptent pas leurs heures, toujours dans la bonne humeur et n’ayant qu’une seule ambition :  le bien-être de leurs concitoyens. Je commencerai par les bénévoles du CAFA. Merci à vous tous, pour toutes ces heures passées au service des autres et pour vos manifestations.Merci aux Charitables qui soutiennent les familles dans leur deuil. Merci aux associations  caritatives au service des personnes les plus démunies. Merci au CCAS pour son action contre la détresse et la précarité. Tous mes remerciements aux soixante présidents des associations culturelles et sportives pour leur implication bénévole dans la vie de la Cité.
  • Le plein emploi n’est certes pas au rendez-vous mais des perspectives d’emploi s’annoncent à La Bassée, grâce au BUD ( bBassin Urbain à dynamiser) notamment sur la ZAC du Nouveau Monde qui attire des entreprises non polluantes.  Je peux aussi mentionner les projets de mes voisins ainsi à Douvrin la très probable arrivée de 2500 emplois.
  • La Bassée, c’est aussi la ville de la qualité de vie qui progresse régulièrement. Pour rappel, notre engagement contre le réchauffement climatique  par le verdissement et l’embellissement de la ville (plantation de 120 arbres dans la commune)  et la remise de 30 hectares en terres agricoles dans le cadre du PLU. Le contournement de la ville s’inscrit dans cette logique, sans oublier bien sûr le réaménagement des jardins familiaux. Il en est de même pour la poursuite du projet d’aménagement des bords du canal et de la halte nautique, en étude préopérationelle 2019-2020 à la MEL.
  • La Bassée, est un lieu privilégié où le médical et le médico-social  jouent un rôle primordial avec cinquante professions médicales et paramédicales.  La ville faisant partie du GHT ( groupement hospitalier territorial) est appelée à accueillir un nouvel EHPAD, une structure de rééducation et de balnéothérapie ainsi que des permanences de médecins spécialistes sur le site actuel de l’EPHAD.
  • Enfin, je constate que fidèle à à son engagement, la Municipalité a toujours voulu respecter le potentiel fiscal de la commune…. Nous n’avons pas augmenté les impôts locaux depuis presque 20 ans et nous vivons en fonction de nos moyens.
  • j’ai constaté toutes ces richesses humaines et cette générosité à La Bassée. Cela vaut tout l’or du monde.
  • Je remercie toutes les personnes qui m’ont accompagnées à réaliser tous les projets de 2019 et vous présente à tous mes meilleurs voeux de bonheur et de santé pour 2020!