Journée nationale commémorative de l’appel historique du général de Gaulle

18 juin 2020. Cette date revêt aujourd’hui une signification toute particulière puisqu’elle rappelle qu’il y a 80 ans, le Général de Gaulle prononçait, depuis Londres, sur les ondes de la BBC, le discours qui allait changer le cours de la Seconde Guerre Mondiale et qui le fera ainsi entrer dans l’Histoire.

Ce discours fût en fait un appel à tous ceux qui refusaient la défaite à entrer en résistance et à poursuivre le combat contre l’Allemagne nazie.

En effet, la France était sur le point de signer un armistice mais, grâce aux mots du Général de Gaulle, des milliers d’hommes et de femmes se sont mobilisés afin de continuer la lutte contre l’ennemi d’alors et d’offrir à notre pays l’espoir d’une France Libre. La Résistance naissait.

La Ville de La Bassée a ainsi organisé en fin de journée une cérémonie de commémoration de cet Appel du 18 juin 1940. En raison du protocole sanitaire en vigueur actuellement, seules quelques personnes ont pu y assister.

Mais l’instant est resté malgré tout très solennel et empreint d’une forte émotion pour chacun des participants, tant cette date est importante dans l’Histoire de notre pays et pour la mémoire collective.

Une gerbe de fleurs a été déposée au pied du Monument aux Morts de notre ville par Monsieur Jean-Marie Delpierre, ancien combattant, et Monsieur le Maire, qui a ensuite lu le discours officiel de cette commémoration.

La cérémonie s’est poursuivie par un moment particulièrement émouvant lorsque Nathan Carpentier, 11 ans, a lu, le texte de l’Appel du 18 juin 1940 prononcé sur les ondes de la BBC à Londres par le Général de Gaulle. Cet instant vient donner vie à notre devoir de mémoire, à notre devoir de transmettre aux nouvelles générations ainsi qu’aux futures, l’Histoire de notre pays.

L’Histoire, science du passé, doit servir notre présent et notre avenir.

La cérémonie s’est ensuite achevée par une version à capella de notre hymne national, La Marseillaise.

[ Ont assisté à la cérémonie : Frédéric Cauderlier, Maire de la Bassée, Christophe Deguffroy, 1er adjoint au Maire, Jean-Debreu, Conseiller Municipal, Thérèse Deguffroy, Conseillère Municipale, Philippe Waymel, ancien Maire de La Bassée, Jean-Marie Delpierre, ancien combattant, Jacques Dubois, ancien combattant, Cyrille Delelis, ancien combattant, Stéphane Sichoki, porte-drapeau et Nathan Carpentier, jeune basséen de 11 ans]