Plan gouvernemental pour encourager la pratique du vélo lors du déconfinement

La pratique du vélo au quotidien constitue un mode de déplacement à la fois vertueux pour l’environnement, bon pour la santé et sûr du point de vue sanitaire puisqu’il garantit une distanciation physique pour se rendre au travail, à l’école…  En vue du déconfinement, la MEL invite donc les administrés à en profiter pour changer leurs habitudes et préférer le vélo pour leurs déplacements quotidiens.

Pour inciter les Français à utiliser leurs vélos, le Gouvernement a annoncé des mesures:

1 –  Pour les particuliers : Forfait de 50 euros pour la remise en état d’un vélo

Pour que les usagers, qui n’auraient pas utilisé leur vélo récemment, puissent être assurés de rouler en toute sécurité, le Gouvernement propose une prise en charge de 50 € HT chez un réparateur agréé ( la TVA reste à la charge de l’usager). Ceux-ci seront très prochainement référencés sur le site de la Fédération Française des Usagers de la Bicyclette (www.fub.fr).

Concrètement, la prime sera déduite du montant total facturé par le réparateur et ne peut être demandée qu’une seule fois par vélo jusqu’au 31 décembre 2020. Pour bénéficier de cette prime, le particulier doit :

  • trouver un réparateur affilié et prendre rendez-vous avec lui,
  • fournir ses coordonnées (nom, prénom, date de naissance et numéro de téléphone portable), ainsi qu’un justificatif d’identité (CNI, Passeport, Permis de conduire ou titre de séjour). Un code SMS est adressé au futur bénéficiaire qu’il doit garder pour bénéficier de l’aide.
  • Le réparateur devra fournir un devis précisant les réparations à réaliser, leurs montants et la réduction appliquée sur la facture. Si le forfait de réparation est inférieur à 50 € HT, seule la TVA restante serafacturée. Si le forfait de réparation est supérieur à 50 € HT, une réduction de 50 € sera appliquée sur la facture.

Toutes les réparations consistant à rouler en sécurité sont éligibles : changement de pneus, remise en état de freins, changement du câble de dérailleur… Les équipements de sécurités sont également financés : antivol (type U), casque et gilet réfléchissant. Enfin, le marquage du vélo contre le vol peut également être pris en compte dans ce forfait.

2.  Pour la collectivité :

Celle- ci peut bénéficier d’une prise en charge de 60% des coûts d’installation de places de stationnement temporaire pour le vélo : abris vélo, supports d’attaches couverts en extérieur et arceaux vélos dans les locaux existants.

La ville de La Bassée s’engage à participer à ce dispositif.