Fermeture de l’accès à la passerelle

Dans le cadre du projet d’une halte nautique, la MEL a diligenté une expertise sur l’état de la passerelle. Les résultats mettent en évidence la dangerosité de cet ouvrage. Pour la sécurité de tous, la préfecture du nord a donc pris un arrêté interdisant son accès.
Les Voies Navigables de France, propriétaire, ont procédé ce matin au barriérage.